Le Printemps des Poètes à Tours

Programme 2017

 

 

 

Thème: « Afrique (s)

Parrains : le cinéaste Abderrahmane Sissako et le journaliste Soro Solo

« Ce 19e Printemps des Poètes invite à explorer le continent largement et
injustement méconnu de la poésie africaine francophone. Si les voix majeures
de Senghor, U Tam’si ou Kateb Yacine par exemple, ont trouvé ici l’écho
qu’elles méritent, tout ou presque reste à découvrir de l’intense production
poétique africaine, notamment celle, subsaharienne, qui caractérisée par une
oralité native, tributaire de la tradition des griots et nourrie par ailleurs des
poésies d’Europe, offre des chemins neufs sur les terres du poème.
Parole libérée, rythmes imprévus, puissance des symboles et persistance du
mythe : écoutons le chant multiple des Afriques, du Nord et du Sud. Il va de
soi que cette exploration ne peut ignorer les voix au-delà du continent africain,
des Antilles à la Guyane, de Madagascar à Mayotte...
».

Jean-Pierre Siméon

Directeur artistique du Printemps des Poètes

Association « Le Printemps des Poètes - Tours ».
Faire découvrir la poésie partout, par tous et avec tous.

Se retrouver autour de la langue, établir des passerelles avec la musique, la
danse, les arts visuels, le cinéma,… partager des découvertes, des émotions,
des interrogations, semer la poésie dans des lieux très divers afin que chacune,
chacun s’approprie ce que nous avons tous en commun, les mots.

Retrouvez toutes les informations sur :

http://www.leprintempsdespoetesatours.com/
https://www.facebook.com/Le-Printemps-des-Poètes-à-Tours-313505975523120/
www.tours.fr
 et au 06 73 66 61 92

 

Quand la poésie s’expose…

Installer la poésie sur le chemin de la vie quotidienne, dans les jardins, dans une
galerie commerçante, dans le bus, dans les crèches, sous les arbres, surprendre
ou s’apercevoir simplement qu’elle s’adresse à tout le monde et qu’il suffit de
s’arrêter, d’être attentif ! Trois expositions vous attendent.

 

Nos coups de coeur

du 24 février au 11 mars Galerie Nationale

Trente-deux textes montrent la diversité, la richesse de la poésie africaine. Des livres,
des peintures accompagnent ces poèmes affiches.

 

Les Afriques du livre pauvre

du 25 février au 28 mai Prieuré de Saint-Cosme

Les livres pauvres - ces livres rares, manuscrits, illustrés et hors commerce, ont pour
fonction essentielle d’être montrés dans le monde entier, à partir de leur point d’ancrage
qui est le Prieuré de Saint-Cosme. Ils donnent voix et corps aux deux chantres
de la francophonie, le Sénégalais Léopold Sédar Senghor et le Martiniquais Aimé
Césaire, mais aussi à leurs héritiers directs, Amadou Lamine Sall, Nimrod, Jean Métellus,
Amina Saïd, Abdellatif Laâbi…
Mais à l’Afrique des Africains, s’est jointe celle des français qui visitent le continent
noir ou qui en rêvent.
L’Afrique ? Non plutôt toutes les Afriques au sein de leurs convulsions et de leurs confluences poétiques.

Tarif : entrée du monument (6€ ou 4,50€)
Renseignements : 02 47 37 32 70 ou www.prieure-ronsard.fr

 

Hommage à Yves Bonnefoy

du 4 mars au 14 mai  Musée des Beaux-arts
Place François Sicard

Yves Bonnefoy disparaissait au début de l’été 2016. Un hommage lui est rendu au
travers de cette exposition co-organisée par le Musée des Beaux-arts et la Bibliothèque
municipale de Tours.

Cette présentation veut donner à voir la poésie d’Yves Bonnefoy au travers d’ouvrages
peu connus du grand public. Elle permettra de développer plus particulièrement
les spécificités esthétiques et graphiques du livre d’artiste contemporain en
lien avec l’oeuvre du poète (poésie, traductions, écrits sur l’art).
Elle permettra aussi d’offrir un regard rétrospectif sur une personnalité qui a
toujours entretenu un lien privilégié avec sa ville natale, Tours.

 

Quand la poésie se dit, se partage, s’écoute
Poésie par téléphone c’est SOS Poésie !

Association Amis d’André Stagnaro - Poésie Vivante.

Pour qui ?

Pour les amoureux de la poésie qui voudraient entendre la voix d’un (e) comédien (ne) dire
quelques poèmes choisis pour eux ou souhaités par eux ; trois minutes
pour un mini récital personnel sans sortir de chez soi.

Quand ?

Service gratuit, fonctionnant tous les jours pour les messages.

Les lectures fonctionnent pendant toute la durée du Printemps des Poètes et se
poursuivent toute l’année avec les contacts noués lors du Printemps des Poètes.

Mode d’emploi :

1- contacter l’association par mail : aaspoesievivante@ orange.fr pour concrétiser la demande,

2- donner le numéro de téléphone à rappeler (téléphone fixe, , les numéros
de portable ne sont pas pris en compte, la qualité du son et l’environnement sonore
n’étant pas toujours assez bons pour une bonne écoute de la poésie),

3- donner le nom du destinataire qui souhaite écouter un poème, ou celui d’une autre
personne à qui cette lecture est offerte,

4- indiquer le jour et l’horaire propices. Les demandes anonymes ne sont pas traitées.

5- le rendez-vous pris, un(e) comédien (ne) rappelle le numéro indiqué et dit le
ou les poèmes choisis.

Faire fonctionner le bouche-à-oreille… par le bouche-à-oreille, ce « service »
original fonctionne, depuis Fondettes, dans toute la France.

Pour tous renseignements complémentaires contacter Anne Lascombes au 02 47 42  10 69 le soir.

 

Les BIP (Brigade d'Intervention Poétique)

Sur le chemin de l’école, sous les « Arbres à Palabres », dans les jardins, dans la rue,
dans le tramway,… les passeurs de poèmes viennent à votre rencontre et vous disent
un poème. Seulement pour le plaisir de partager les mots !

BIP ? Retrouver toutes les informations
sur le site du Printemps des Poètes.

 

Le grand livre des berceuses

Ces mots chantés, chuchotés à l’oreille du tout petit, dans ces moments privilégiés de
relation, d’attention sont sans doute le premier éveil aux mots, au récit, à la musique.
Leur présence magique éclaire nos existences, ils sont les indispensables compagnons de
route de nos rêves d’enfant puis d’adulte.
Véritable tradition orale qui traverse les âges, ce message de tendresse est universel. Il
appartient à toutes les cultures, il est le ciment d’une certaine transmission de l’humanité.
Le grand livre des berceuses regroupera les berceuses collectées, venues des Afrique(s).
Vous pourrez retrouver les textes sur le site.

 

La poésie traverse les frontières

Nombreuses correspondances.

Les limites, les frontières ne sont pas des obstacles infranchissables ! La poésie
joue à saute-frontières. Les ateliers d’écriture tourangeaux correspondent, se
rencontrent, les courriels poétiques vont de Bandiagara au Mali à Tours,…

 

Les « Arbres à Palabres »

L’Arbre à Palabres ? Ses frondaisons accueillent les rencontres, les échanges, les
projets, les questions, la sagesse, le plaisir d’être ensemble et de partager.
Les six Arbres à Palabres tourangeaux vont accueillir la poésie sous toutes ses formes.
Chacune, chacun pourra venir, à tout moment, cueillir des poèmes.

 

Lundi 13 mars à 14h15
Sous le cèdre du Liban Jardin du Musée des Beaux-arts

Avec la poète et danseuse Sophiatou Kossoko, les élèves de la classe de CM1 de
l’école Francis Poulenc vont mettre en espace et en voix les textes qu’ils ont écrits.

 

Mercredi 15 mars à 15h Jardin Botanique
(entrée rue d’Entraigues)

avec la bibliothèque du Centre Social Maryse Bastié.
Déambulation poétique puis sous l’ Arbre à Palabres « Poésie, contes, musique, danse »…

 

Jeudi 16 mars à 15 h
Jardin Anne de Bretagne, au Sanitas

Temps de lecture et partage de poésies et… avec l’atelier Passerelle, le Café des mots,
Au’Tours de la famille, le Service Petite Enfance.

 

Samedi 18 mars à 14h30
Jardin du Musée des Beaux-arts

Atelier d’écriture avec Léa Toto.

 

Tous les jours, un poème
Square face à l’école Camus-Maurois

Les poèmes s’installent sous l’arbre.

 

Un après-midi par semaine
Jardin de la Préfecture

Les passeurs de poèmes vont à la rencontre des promeneurs.

 

Tous les jours Bibliothèque municipale
Quai André Malraux

Venez cueillir des poèmes ou en partager de nouveaux.

 

La poésie tisse des liens entre les êtres et les cultures (Bruno Doucey)

Poèmes d’ici, d’Afrique… et d’ailleurs

Samedi 25 février à 15h

Hôtel IBIS, 4 place de la Liberté à Tours

Avec l’association Art et Poésie de Touraine

Récital poétique autour d’une petite collation, suivi d’une scène ouverte à tous.
Inscriptions auprès de Philippe Thibault, 103 rue Ronsard - 37100 TOURS

02 47 51 51 23 - Participation : 10€

 

Nimrod

Lundi 27 février à 18h30

Lycée Descartes, Amphithéâtre Léopold Sédar Senghor (entrée rue de la Préfecture)

L’or des rivières, Babel, Un balcon sur l’Algérois, Visite à Aimé Césaire, Léon-Gontran
Damas, poète jazzy, Sur les berges du Chari, district nord de la beauté, L’enfant n’est pas mort…

plus de vingt ouvrages, beaucoup couronnés par des prix, le Prix Édouard Glissant,
le prix Max Jacob, le Prix Benjamin Fondane…
Nimrod, le poète, le romancier, l’essayiste, l’écrivain né au Tchad, le fondateur de la
revue francophile Agotem sera là. Il parlera de son oeuvre mais aussi de Léopold Sédar
Senghor à qui il rendit hommage en rédigeant deux jours après sa mort son tombeau.
Nimrod dit : « écrire le français depuis les rivages de son étrangeté ». La douleur de l’exil, la beauté des paysages, le souvenir des êtres chers, la répression… sont au coeur de son écriture. Il prépare une anthologie « 120 nuances
d’Afrique » avec Bruno Doucey et Christian Poslaniec.
Des élèves du Lycée Descartes vont lire des textes de Léopold Sédar Senghor et de
Nimrod. (entrée libre)

 

Carte blanche à Didier Daeninckx

Jeudi 2 mars à 19h30
Librairie « La Boîte à Livres » 19 rue Nationale

L’auteur de « Caché chez les fous » aux éditions Bruno Doucey, de « L’école des colonies » chez Hoëbeke,
« Un parfum de bonheur » aux éditions Gallimard, « Novellas 1-2-3 » au cherche Midi parlera de son
écriture, de ses recherches documentaires et nous fera partager son univers poétique.
Il est l’auteur de plus de 120 ouvrages, romans policiers, nouvelles et essais. Beaucoup
de textes ont été couronnés par des prix (Prix roman historique, Prix littéraire
de Psychanalyse, Prix de la Presse des jeunes, Prix Amerigo Vespucci,…), d’autres
adaptés pour la radio ou le cinéma.
Lectures, échanges… (entrée libre)

 

Ouverture officielle du Printemps des Poètes

Écoute le message de l’Afrique lointaine et le chant de ton sang.

Léopold Sédar Senghor

 

Regarde, écoute

Samedi 4 mars de 14h à 15h30
Galerie Nationale

Dans le cadre de l’exposition « Coups de coeur », la Compagnie des Chats Pitres en
organisera une visite particulière, donnera à entendre les textes. Ici musique et poésie
sont offertes à tous !

 

Atelier d’écriture spécial Printemps des Poètes

Samedi 4 mars de 14h30 à 16h
Librairie « Libr’enfant », 48 rue Colbert

Atelier animé par Marie Remande pour les enfants de 8 à 12 ans.
Thème : Afrique, mon coeur bat contre le tien
Participation : 12 € / personne.

Parade

Samedi 4 mars à 15h
Rendez-vous, place Jean-Jaurès

Les couleurs des Afrique (s), les musiques. Le Printemps des Poètes est dans la rue.

C’est la fête de la poésie !
Vous êtes invités à rejoindre la parade et vous pouvez apporter des tissus « africains » que vous pourrez garder ou laisser au Cellier Saint-Julien pour constituer une collection de motifs et de couleurs.

 

MBO

Samedi 4 mars à 16h Cellier Saint-Julien
(entrée près de l’église Saint-Julien)

Lecture chorale par les passeurs de poèmes du Printemps.
Comme sur le rythme lancinant d’animaux deux par deux prenant place dans l’Arche de Noé, ou aimantés par l’incantation d’Orphée : les survivants, les disparus, les imaginés… Tous présents. Invoqués, évoqués par la grâce du chant et de la nomination, dans une langue originaire dont « Mbo » serait le premier mot et convoquerait dans
le poème « chaque un qui fait le monde avec moi », chaque un appelé à devenir un peuple auquel n’appartiendraient pas seulement les hommes… Mbo est un poème de Gérard Haller. (entrée libre)

 

If we shadows Jeux d’ombres pour Yves Bonnefoy

Dimanche 5 mars à 15h
Musée des Beaux-arts

« If we shadows have offended… »

s’amuse Puck à la fin du Songe d’une nuit d’été. Shadows, ce sont les acteurs,
chez Shakespeare. Dans un récit de 2012, Yves Bonnefoy, prenant l’auteur d’Othello au mot, imagine une mise en scène occupée tout entière aux ombres que  les acteurs pourraient jeter sur les murs…
Fantasmagorie que redouble une rêverie sur l’invention de l’image figurée par la fille du potier de Corinthe.
Textes d’Yves Bonnefoy extraits de Le Digamma, Galilée, 2012, et de ses traductions des pièces de
Shakespeare. Lus par Karin Romer et Bernard Pico.

 

Écoute le message de l’Afrique lointaine et le chant de ton sang.

Léopold Sédar Senghor

 

Sophiatou Kossoko /

Francis Plisson
Performances, en résonance avec le thème « Afrique (s) »

Dimanche 5 mars à 17h
CCNT, 47 rue du Sergent Leclerc

« Pour cet événement partagé, je désire faire une lecture dansée, la lecture d’une danse. Dans ces mouvements dialogueront
langages de poétesses, écritures d’auteures contemporaines, « Je t’Afrique, tu m’Afriques, il s’Afrique… Un acte performatif
pour la mise à jour d’un imaginaire encore refoulé. »
Sophiatou Kossoko.

« Je répondrai à cette proposition performative en utilisant le corps, le texte et la musique. L’espace, son partage et son exploitation,
sera déterminant dans cette performance. »
Francis Plisson. (entrée libre)

 

BIP du petit matin

Lundi 6 mars à 8h
Place neuve (Sanitas) et sur le chemin des écoles

Les passeurs de poèmes vont à la rencontre des petits et des grands, chuchotent à leur oreille des poésies et, le grand voyage des mots dans la tête et le coeur commence.

 

Abdellatif Laâbi

Lundi 6 mars à 19h30 Librairie « La Boîte à Livres » 19 rue Nationale

L’arbre à poèmes, Le principe d’incertitude, J’atteste contre la barbarie,… le poète né à Fès qui a joué un rôle déterminant dans le renouvellement littéraire et culturel au Maghreb sera l’hôte de la librairie et du Printemps des Poètes. Son oeuvre ancrée dans un humanisme de combat est pétrie d’humour et de tendresse. Son vécu, l’exil sont la source première de ses textes. Échanges, lectures, une rencontre ! (entrée libre)

Mardi Slam

Mardi 7 mars à 19h, 20h Arcades Institute, 8 place de la Monnaie Tournois

Afrique(s) sur une scène slam ouverte à tous, animée par Mr Zurp et Yopo de la Meute Slam 37.
À partir de 19h pour les participants, 20h pour le public.
Avec la participation de l’atelier d’écriture Mirabeau de Marie Remande et celui de Livres et Culture de Monts, de Jean-Louis Maître. (entrée libre)

 

Natte humaine, poésies de femmes

Mercredi 8 mars à 19h Cellier Saint-Julien

Partenariat entre l’association Plumes d’Afrique et Le Printemps des Poètes

Faire entendre la voix si souvent oubliée des poètesses africaines… Mounia Boulila, Véronique Tadjo, Amina Saïd, Tanella Boni, Amélia Néné…
Des textes à découvrir où se côtoient l’amour, la mort, l’exil, la guerre, la nature, la tendresse, la fraternité, l’humanité...

(entrée libre)

Sept mille sept cent sept rizières

Jeudi 9 mars à 19h Cellier Saint-Julien

Lecture musicale des poèmes d’Esther Nirina et de Jean-Luc Raharimanana.

Récitant : Raharimanana
Guitare : Josiane Rabemananjara

Voix, celle de Raharimanana qui a bien connu

Esther Nirina, et guitare, celle de Josiane Rabemananjara, l’une des filles de la poétesse,

Sept mille sept cent sept rizières est une lecture musicale inédite, rare, d’une finesse et grande fluidité, dans le droit fil des hainteny des terres malgaches où l’écho se fait miroir, où le miroir maraude dans le paysage, et où enfin le paysage rejoint l’être intérieur.

Les poèmes d’Esther Nirina tissent ici une toile étrange et énigmatique que viennent sublimer les poèmes de Raharimanana, le tout sous la subtilité et l’émotion des cordes de Josiane Rabemananjara, lauréate de la fondation Yehudi Menuhin. (entrée libre)

 

Voix d’Afrique(s), cousins et voisins

Samedi 11 mars à 16h Cloître de La Psalette (entrée par la cathédrale)

Partenariat entre l’association ACTED et le Printemps des Poètes.

N’être que les passeurs de la parole des poètes. Celle des africains, d’abord. Et quel bonheur de la découvrir ou de la redécouvrir. Quel bonheur, à venir, de la faire partager. Quelques libertés avec la géographie, en invitant cousins et voisins à la fête. La fraternité humaine et poétique n’a que faire des limites frontalières… Seulement la jubilation des mots partagés. (entrée libre)

 

Afrique !

Samedi 11 mars à 16h30 Librairie « Libr’enfant », 48 rue Colbert

Un moment intime pour le jeune public qui fera la découverte de Léopold Sédar Senghor, Aimé Césaire ou encore de la poésie algérienne… accompagnés par divers instruments et chants africains (balafon, derbouka, tambour d’eau…). Tiphaine Guitton, comédienne et Émilie Tillier, musicienne, vous invitent à un moment délicieux autour de la poésie, du chant et de la musique…

 

Djanga Project

Samedi 11 mars à 20h30 Gentiana, Centre Léo Lagrange Tours Nord

Rencontre de cinq musiciens français et tchadiens. Djanga le chanteur donne son parcours et celui de ses frères déracinés. Ce chant de coeur porté par le timbre du violon et du violoncelle, rythmé par la basse et la calebasse rappellent les Trompes Algaïta et l’énergie des chants traditionnels tchadiens.

(entrée libre)

 

Les petits passeurs de poèmes

Dimanche 12 mars à 10h30 Marché Rabelais

Brigades d’Intervention Poétique ! Prêtez l’oreille aux poèmes dits par les élèves de la classe de CE2 de l’école Rabelais. Ils vous offriront le texte dit qui pourra rejoindre la collection des poèmes des années précédentes.

 

Espace Léopold Sédar Senghor

Dimanche 12 mars à 11h30 Jardin des Prébendes

Ce jardin a inspiré deux poètes, Paul Celan et Léopold Sédar Senghor.
Ce jour, sera ouvert officiellement un espace Léopold Sédar Senghor dont les prémices ont été posés avec la silhouette du poète et les deux premiers vers du poème gravés dans le sol. En présence des personnalités de la Ville et du Printemps des Poètes National, la place occupée dans l’histoire de Tours par ce professeur, poète né au Sénégal sera rappelée. Lecture de textes.

 

La chanson des métiers

Dimanche 12 mars à 15h

Musée du Compagnonnage (accès par le parvis de l’église Saint-

Julien et la cour du musée)

Les chansons de métiers sont nombreuses : le forgeron, le maçon, le tisserand, le cordonnier… tous ont eu leur poète pour les décrire, les célébrer et parfois s’en moquer. Des recueils de poèmes, des livrets de chansons, leur ont été entièrement consacrés au XIXe siècle, mais de cette production considérable, très peu d’oeuvres ont traversé les ans jusqu’à nous. Le Printemps des Poètes nous permet de redécouvrir dix de ces compositions originales et oubliées, que les artisans entonnaient sur les chantiers et dans les ateliers.

Entrée : 5,80€, 4€, gratuit pour les moins de 12 ans.

 

Quel poème, cette Clémentine !

Dimanche 12 mars à 16h30 Salle Invent’Air, 86 bis rue G. Courteline

Créé et interprété par Laure Mandraud du Prométhéâtre. Ce spectacle, entièrement conçu à partir de poésies contemporaines, est mis en espace de façon très vivante. Les sources d’inspiration : « Au clair de la nuit » de Jeanine Teisson, éditions Motus et « Petits poèmes pour passer le temps » de Carl Norac et Kitty Crowther, éditions Didier Jeunesse. Un régal pour les yeux et les oreilles, à consommer sans modération !

Entrée : 3€

« Quand tu aimes, il faut partir… »

Lundi 13 mars à 18h30 et à 20h30

Cellier Saint-Julien

« Passer un pont, traverser un fleuve, franchir une frontière, c’est quitter l’espace intime et familier où l’on est à sa place pour pénétrer dans un horizon différent, un espace étranger, inconnu, où l’on risque, confronté à ce qui est autre, de se découvrir sans lieu propre, sans identité. » Jean-Pierre Vernant (La traversée des frontières - Seuil 2004).

Le voyage, l’inconnu, l’exil, le mur, la frontière, le visage de l’étranger, le chant comme passeport et le poème comme espace. Textes et poèmes de Blaise Cendrars, Edmond Jabès, Charles Baudelaire, Paul Virilio, Régis Debray, etc.

Elisabeth Boulanger, soprano.
Pierre Léger, contrebassiste.
Bernard Pico, récitant.

(entrée libre)

 

Le désordre

Mardi 14 mars à 20h30 Chapelle Sainte Anne, square Roze

Partenariat entre l’association Les Arpents d’art et le Printemps des Poètes.

Un texte d’Yves Bonnefoy, chorégraphie s’inspirant des indications du poète, lecture, peinture.

« Plus simple la couleur que même la vie,
À travers la couleur la forme se brise ».

(entrée libre)

 

Salon d’essayage d’histoires…

Poésie à l’honneur !

Mercredi 15 mars à 14h Prieuré de Saint-Cosme

Petit dispositif jubilatoire : les enfants «cueillent» ou «pêchent» une histoire, puis vont l’essayer dans le salon d’essayage avec les lectrices de Livre Passerelle.
Renseignements : 02 47 37 32 70

 

L’Arbre à Palabres

Mercredi 15 mars à 15h Jardin Botanique

Poésie, conte, musique, danse avec le Centre Social Maryse Bastié, des passeurs de poèmes et de contes. Des percussions vont rythmer ce moment.

 

Tahar Bekri

Jeudi 16 mars à 19h Cellier Saint-Julien

Les dits du fleuve,
Mûrier triste dans le printemps arabe, le livre du souvenir - dans la beauté du monde et sa fureur…

plus d’une vingtaine d’ouvrages.

Tahar Bekri, poète né à Gabès en Tunisie, écrit en français et en arabe. Ses livres sont traduits dans de nombreuses langues (russe, anglais, italien…). Son oeuvre, marquée par l’exil et l’errance, évoque de multiples traversées de temps et d’espaces. Elle prend racine dans les traditions et conduit vers l’avenir. C’est un chant de l’humanité où les frontières n’existent pas. Le musicien Raphaël Terreau a mis en musique cinq de ses textes. Les poèmes sont dits par l’auteur. (entrée libre)

 

Loup

Vendredi 17 mars à 19h Salle Molière,

Site Petit Pré du Conservatoire Régional

Le loup, cet animal qui hante les nuits enfantines, ce masque qui permet des rencontres improbables, ce piège que tend le langage, ce loup donc accompagnera les divagations formelles des acteurs du cycle 3 du conservatoire pour la cinquième édition de l’atelier d’écriture de Marc Blanchet. (entrée libre)

L’Afrique au cinéma

dans tous ses états

Samedi 18 mars à 14h15

Cinémas STUDIO, 2 rue des Ursulines

Laissez-vous emporter dans un voyage poétique vers l’Afrique, avec de surprenantes passerelles entre contes inédits, musique et danse bien sûr… et une sélection de courts métrages pour faire rêver petits et grands. Une délicieuse surprise clôturera ce périple africain !
Tout public à partir de 6 ans.
Tarifs Studio - www.studiocine.com

L’Arbre à Palabres

Samedi 18 mars à 14h30
Sous le Cèdre du Liban du Musée des Beaux-arts

Atelier d’écriture animé par Léa Toto du théâtre Olympia. Sous l’Arbre à Palabres, échanger des mots colorés, des mots-rêves, des mots-questions, des mots-musiques, des mots... , faire vivre en écriture les Afriques et partager les textes. Puis, pour commencer à fermer la porte du dix-neuvième Printemps, pot de la fraternité.

 

Poèmes à Lou

Lundi 20 mars à 20h Petit Faucheux, rue Léonard de Vinci

Mardi 21 mars à 18h Théâtre Olympia, rue de Lucé

Les musiciens en DEM de Jazz et les acteurs du COP de Tours, croisent leurs pratiques autour d’un thème ou d’un auteur sous les directions conjointes de Guillaume de Chassy et Philippe Lebas. C’est dans la première année de la guerre 14-18 que Guillaume Apollinaire fait la rencontre de Louise de Coligny- Châtillon. Ce sera une passion brève qui le conduira à s’engager pour rejoindre le front. C’est alors que les deux amants se lanceront dans une correspondance assidue où se mêlent, l’amour, l’érotisme, les calligrammes, les récits de guerre et les poèmes à Lou.

Mardi 21 mars à 20h
Petit Faucheux, 12 rue Léonard de Vinci

Deux parties :
Soeurs fatales

Jean-Paul Delore - voix, Olivier Bost - guitares,
Dominique Lentin - batterie, sampler.

Jean-Paul Delore propose un nouveau récital de textes d’auteurs contemporains africains qui jalonnent ses voyages réels autant qu’imaginaires. Sons et mots vont faire entendre leurs résonnances sensuelles et brutales, cette fois sous l’influence « rock de brousse urbaine » proposé par deux musiciens héros des nuits blanches et noires.

Nicole Caligaris et Andy Emler

Duo entre un pianiste, Andy Emler et un auteur Nicole Caligaris. Ce qui se passe, souvent, lorsque le musicien improvise, c’est que l’auteur donne lecture d’un texte déjà fixé par écrit. Qu’est-ce qui pourrait se produire, entre texte et musique, si on enlevait l’écrit, si on tentait d’improviser un récit, dans la complicité du moment entre musicien, auteur et spectateurs ? Nous n’avons pas la moindre idée de ce que sera ce moment, mais le point de départ, c’est une collection de feuillets manuscrits, expédiés à la fin du 19e siècle du Soudan français.

Tarifs : 16€/12€/8€

Le Printemps des Poètes dans les quartiers

Des poèmes ce sont des présents - des présents destinés aux attentifs.
Des présents porteurs de destin.

Paul Celan

Poésie à l’Est, poésie à l’Ouest, poésie au Nord, poésie au Sud, la poésie va être présente sur tous les territoires de la ville. À l’initiative des bibliothèques, des centres socioculturels, des associations, des Compagnies de Théâtre,… chacune, chacun « s’empare » des textes, les fait vivre, les partage, construit des projets, les offre à un public large, à des lecteurs peu familiers de la poésie et fait découvrir la diversité de la création poétique.

 

Autour des poèmes

Mercredi 8 et 15 mars à 11h et 16h
Maison des familles, place Olivier Le daim

Animation lecture poèmes pour les familles à Croc’Mâtines- Maison des familles.

 

Les petits passeurs de poèmes

Dimanche 12 mars à 10h30 Marché Rabelais

Des élèves de l’école Rabelais vont à la rencontre des visiteurs du marché pour leur dire et offrir un poème.

 

Espace Léopold Sédar Senghor

Dimanche 12 mars à 11h30
Jardin des Prébendes

Hommage à l’homme, au poète qui longeait le Jardin des prébendes.

 

Partages sous « l’Arbre à Palabres »

Mercredi 15 mars à 15h
Jardin Botanique

Après les plantations de poèmes, découverte en poésie du jardin.
Poésie, conte, musique, danse pour tous, petits et grands sous l’Arbre à Palabres.

 

Poésie à l’Université François Rabelais

Jeudi 16 mars à 14h30
Tahar Bekri (BU des Tanneurs - 3è étage)

Dans le hall et les salles de lecture BU lettres :

- Exposition de poèmes-affiches et de livres des poètes invités par le Printemps des Poètes,
- Autour du fonds anglophone à la BU, dialogue entre certains poètes africains anglophones et des poètes américains ou européens.
- Exposition du fonds « Poésie africaine »
- Hommage à Yves Bonnefoy et à Léopold Sédar Senghor.

TOURS-OUEST

L’Arbre à Palabres

La bibliothèque Croco’livres, le Centre Social Maryse Bastié dans les multiples lieux qu’il anime va faire entendre la poésie, découvrir des textes, travailler leur lecture et leur mise en espace et couleur, accueillir une conteuse, collecter des berceuses…

TOURS-EST

Jeudi de 2 à 4, Afrique (s)

Du 9 au 18 mars
Galerie Neuve, place Neuve au Sanitas

Exposition / lectures. Sculptures, tissus, peintures, poèmes…
Les Usagers du CATTP Louis Pergaud et l’association Mode d’Emploi.

Vernissage le 9 mars à 15h.

Performance / lecture : Bibliothèque Paul Carlat, au Café des Mots.

 

BIP du Petit Matin

Lundi 6 mars à 8h
Place Neuve et sur le chemin des écoles

Bonjour, un poème chuchoté, un sourire et un flyer de couleur offert. Ce sont les BIP !

 

PMI en poésie

Les mardis après-midis et mercredis matins

Livre Passerelle rencontre les familles, et l’on parle histoires et poésie.

 

Je copie un poème, je l’expose

Mardi 7 mars de 16h30 à 18h
Bibliothèque Paul Carlat

Plantation de poèmes.

 

Atelier d’écriture spécial poésie

Jeudi 9 mars de 14h à 15h
Bibliothèque Paul Carlat

Avec l’Atelier Passerelle ouvert à tout public.

 

Je copie un poème, je l’expose

Vendredi 10 mars de 16h30 à 18h
Bibliothèque Paul Carlat

Plantation de poèmes.

 

Petit déjeuner poétique
Plantation de poèmes

Samedi 11 mars à 10h
7 allée de l’Adjudant Foiny

Les animatrices de l’association Au’Tours de la famille ont fait découvrir l’Afrique, sa géographie, sa poésie aux enfants. Les poèmes seront écrits en français et en langue d’origine. Créations d’affiches-poèmes exposées dans les espaces de l’association. Rencontre avec la conteuse africaine Zéphie.

 

« Des ô et débats »

Samedi 11 mars de 12h à 13h
Bibliothèque municipale, avenue André Malraux

Émission de Radio Béton spéciale « Printemps des Poètes » en direct de la bibliothèque.

 

Voyage en Poésie et Mélodie

Samedi 11 mars à 15h30
Bibliothèque Municipale, 2 bis avenue André Malraux

Poésies et chansons entre voyages, migrations, rencontres, espérance, sons et couleurs pour un avenir nouveau entre joie et nostalgie.

 

Sous l’ « Arbre à Palabres »

Mardi 14 mars de 10h30
Jardin Anne de Bretagne

Lectures poétiques des participants du « Café des mots » du Centre Social Pluriel(le)s. Quand
les poésies s’échangent lors des petits matins de fin d’hiver…

 

Je copie un poème, je l’expose

Mercredi 15 mars de 15h à 16h
Bibliothèque Paul Carlat

Plantation de poèmes.

 

Sous « l’Arbre à Palabres »

Jeudi 16 mars à 14h15
Place Anne de Bretagne

Les ateliers, les associations Au’Tours de la famille, le Café des mots, Livre Passerelle,… préparent un bel arbre ! Vous pourrez y cueillir des poésies. Lecture et partage de poésies.

 

L’atelier des mots

Samedi 18 mars de 11h à 12h
Librairie Libr’Enfant, rue Colbert

Lectures par les jeunes de « L’atelier des mots ados » du PLLL. Extraits de leur magazine imaginaire « L’Écho de Titania » en correspondances avec les lycéens de Bandiagara au Mali.

 

Sous « L’Arbre à Palabres »

Samedi 18 mars à 14h30
Jardin du Musée des Beaux-arts

Atelier d’écriture avec Léa Toto.

 

TOURS-SUD

Entre BIP sur le chemin des écoles, plantations de poèmes, accueil en poésie dans les crèches et haltes garderies, la poésie se susurrera, se partagera.

Les collages de Prévert

Du 2 mars au 1er avril
Exposition à la Médiathèque Jacques Villeret

Jacques Prévert invite par des associations d’images incongrues et des détournements à repenser le monde tel qu’il est vraiment. Une vingtaine de collages issus de la Collection privée Jacques Prévert et de la Bibliothèque Nationale de France. Réalisation d’une fresque géante participative, chaque personne vient coller une image de son choix.

(entrée libre)

 

Contes africains

Samedi 4 mars à 16h
Bibliothèque de la Bergeronnerie

Lecture de contes avec l’association « À Fleur de Contes ».
Pour un public adulte.

 

Atelier collages

Mercredi 15 et 29 mars à 15h
Médiathèque Villeret

La poésie efface les frontières

Vendredi 17 mars de 16h30 à 18h30
Médiathèque Jacques Villeret

La Médiathèque ouvre grand ses portes à tous les amoureux des mots, pour fêter le Printemps des Poètes.
Les écrivants de « Vivre et l’Écrire en Touraine » seront heureux de partager ce moment de poésie avec vous, jeunes ou moins jeunes, parmi les travées des écrits de nos aînés dans ce bel espace qui accueillera aussi la poésie chantée et les vibrations des cordes de la guitare. Le pot de l’amitié clôturera la soirée. (entrée libre)

 

En sortant de l’école

Samedi 18 mars à 15h30
Bibliothèque Jacques Villeret

Projection de courts-métrages.

 

TOURS-NORD

Voyage en Poésie et Mélodie !

Jeudi 9 mars à 18h30
Médiathèque François Mitterand

Poésies et chansons entre voyages, migrations, rencontres, espérance, sons et couleurs pour un avenir nouveau entre joie et nostalgie.

(entrée libre)

Djanga Project

Samedi 11 mars à 20h30
Gentiana, Centre Léo Lagrange Tours Nord

Rencontre de cinq musiciens français et tchadiens.

 

Brigades d’Intervention poétique

Sur le chemin des écoles

Saint-Exupéry et Croix-Pasquier
Camus-Maurois.

Des ateliers d’écriture

à l’École Camus-Maurois avec les personnels des crèches, les usagers de Gentiana, Léo Lagrange Tours-Nord.
Le poète Alain Boudet lira des textes, accompagnera sur les chemins de l’écriture.

sous « l’Arbre à Palabres »

 

Tous les jours Devant l’école Camus-Maurois

Cueillette de poèmes.
Lectures poétiques.

 

Événements surprises à venir...
Des informations complémentaires sur le site :
http://www.leprintempsdespoetesatours.com/
et sur la page Facebook
https://www.facebook.com/Le-Printemps-des-Poètes-à-Tours-313505975523120/

 

Après les dates officielles du Printemps des Poètes,
la poésie est toujours présente !

Atelier d’écriture, spécial Printemps des Poètes

Samedi 25 mars de 14h30 à 16h
Librairie Libr’enfant, 48 rue Colbert

Atelier pour les 8-12 ans Thème : la poésie joue à saute-frontières
Participation : 12 € par personne

Musique et poésie à la Renaissance

Jeudi 23 mars
Prieuré de Saint-Cosme

Concert-événement avec Doulce Mémoire pour sa création
LE PRINTEMPS d’Antoine de Baïf et Claude Lejeune.

Fake à Tours

Mois d’avril
Université François Rabelais

Fake est une revue née il y a deux ans en Espagne. Elle est comme un pont entre les arts et favorise la c o n v e r g e n c e entre les poètes et d’autres personnes qui se rencontrent sur Facebook. Ces personnes ont une telle nostalgie du papier que la revue est éditée sous forme papier et publiée en ligne. Chaque numéro donne lieu à des présentations publiques avec lecture de texte et intermèdes musicaux. Cette publication a été sélectionnée pour le Prix International du Graphisme, « Clap 2015 ». À Tours, poètes et musiciens organiseront des spectacles-présentations de la revue. Ouvert à tous.

Le spectacle se déroulera en espagnol
le mardi 4 avril de 16h30 à 18h
, BU Lettres, Salle 3 (3eétage). (entrée libre)

 

 

Le Printemps des Poètes à Tours est une aventure humaine, culturelle, collective.

Ici s’expriment des projets pour aller vers tous. L’énergie, la détermination, la conscience de
l’importance de la langue, la volonté de partager des découvertes, le désir de faire la fête de
la poésie sont quelques unes des motivations, quelques traits de caractère de ces bénévoles et
professionnels qui font le Printemps des Poètes tourangeau.

La poésie hésite, elle questionne, elle s’interroge, elle est inquiète comme vous, de ce qu’elle
ne comprend pas. Mais c’est une inquiétude heureuse le plus souvent parce qu’elle apprend
(ça évite l’ennui en tout cas) que la vie bouge, qu’on n’en a jamais fi ni avec l’inconnu, qu’il
y a toujours du neuf, que l’histoire de chacun et l’histoire de tous sont multiples et infi nies
comme là-haut les troupeaux d’étoiles.

Jean-Pierre Siméon

 

Partenariats...

Ville de Tours, Musée des Beaux-arts, Plumes d’Afrique, Compagnie du Nuage Distrait, Les amis
d’André Stagnaro-Poésie vivante, les bibliothèques municipales, Le Prieuré de Saint-Cosme, Le
Petit Faucheux, Centre Léo Lagrange Tours-Nord, les crèches municipales, Libr’enfant, La Boîte à
livres, Centre socioculturel Maryse Bastié, Art et Poésie de Touraine, le Conservatoire à Rayonnement
Régional, Les Arpents d’art, Vivre et Écrire en Touraine, Théâtre Olympia, Livre Passerelle,
Le Sourire du Chat, Au’Tours de la famille, Association Mode d’emploi, Centre Louis Pergaud,
Croco’livres, les cinémas Les studios, Université François Rabelais, le Centre Pluriel(le)s, le Lycée
Vaucanson, le Lycée Descartes, des classes des écoles élémentaires, Samedi on lit, le Centre
Chorégraphique National de Tours, l’association ACTED, le Musée du Compagnonnage, Doulce
Mémoire, le Centre des Musées Nationaux, Arcades Institut, La Meute Slam 37…

 

ACCESSIBILITÉ

Afin de pouvoir réserver le meilleur accueil, nous demandons aux personnes en fauteuil roulant de nous prévenir de leur venue avant les événements.
Le Cellier Saint-Julien, en haut de la rue Nationale est accessible par le parvis de l’église Saint-Julien

 

 « Le poème est le lieu de l’hospitalité ». Il y a « la capacité de la poésie à tisser des liens entre les êtres et les cultures ».

Bruno DOUCEY, poète et éditeur