Le Printemps des Poètes à Tours

Dites donc, un poète

-          Dites donc, un poète, à quoi ça sert ?

-          Ça remplace les chiens par des licornes.

-          Dites donc, ça n’a pas d’autres talents ?

-          Il apporte le rêve à ceux qui n’osent pas rêver.

-          Vous trouvez ça utile, dites donc ?

-          Quand il le veut, il persuade les comètes de s’arrêter quelques moments chez vous.

-          Il trouble l’ordre, dites donc, ce type-là.

-          Pas plus qu’un vol de scarabées, pas plus qu’un peu de neige sur l’épaule.

-          Il est bon pour l’hospice, dites donc.

-          Il le transformerait en palais de cristal, avec mille musiques.

-          Qu’on le conduise à la fosse commune ; dites donc, ce poète.

-          Alors décembre se prolongera jusqu’à la fin de juin.

Alain BOSQUET

(Je ne suis pas un poète d’eau douce in demain sans moi – Éditions Gallimard)