Le Printemps des poètes  à Tours
11 mars

 14 h

Maison du vélo, Mail Heurteloup (au 31, accueil vélo et rando)
« Trouver de la poésie dans un guidon de vélo » Jules Mougin

Cette balade à vélo guidée par le Collectif Cycliste 37 passe par le Jardin des Prébendes où allait s’asseoir Léopold Sédar Senghor,
le jardin Andrée Chedid, le Prieuré Saint-Cosme, dernière demeure de Ronsard
et les bords de Loire miroir des mots de tant de poètes, des lectures…
puis un moment pour se réconforter.

Gratuit pour les adhérents du Collectif,
participation de 3 euros pour les autres cyclistes.

15 h
Musée du Compagnonnage, rue Nationale
L’ardeur au travail.

Le musée vous fera découvrir une dizaine de poèmes méconnus sur le travail et les métiers, vécus avec passion, douleur ou joie.
Un combat sur la matière à transformer, un geste créateur, une lutte collective : l'ardeur est toujours présente dans l'univers professionnel.

Entrée : 5,80€, 4€ et gratuit pour les moins de douze ans.


17 h 

CCNT 47, rue du Sergent Leclerc
Suite de

CCNT

Danse, poésie, peinture, clair obscur…

L’ardeur est au cœur de ce duo dansé par Julie Coutant et Éric Fessenmeyer.
Dans un clair- obscur, les deux corps entrent en résonance, les gestes se déploient par ondulation et propagation, vibration de l’espace.
Entre ombre et lumière, l’ardeur picturale des corps. En peinture, le
tenebrozzo ou clair-obscur est une réforme.
Composition des figures concrètes et spirituelles, l’effacement de l’espace concentre l’attention à des corps naturalistes, sensuels et symboliques.
En écho à la pièce
Suite, autour d’œuvres peintes, avec lectures, une « conférence » de Ghislain Lauverjat, esquissera un regard sur l’apparition de ces corps ardents.

(Entrée libre sur réservation 02 18 75 12 12)