Le Printemps des Poètes à Tours
8 mars

 10 h 

Rendez-vous au CCC OD
La poésie en circuit Circuit poétique pour les jeunes enfants,

Centre de Création Contemporaine Olivier Debré, exposition, poésie, atelier d’écriture poétique avec Claire Kalfon.

Atelier Claire

15 h – 18 h

Espace Villeret. Quartier des Fontaines
Alain Boudet.
À fleur de gants, à fleur de mots
15h : Des jeux inventés autour des gants, des histoires, des écritures pour les plus jeunes mais aussi les plus grands !
17h : Ouverture de l’exposition, découvrir la collecte des gants « orphelins »,
leur histoire mais aussi un très long poème où gants, moufles, mitaines, marionnettes se côtoient, vivent dans les quartiers de la ville.
Lectures des histoires de gants, vraies ou inventées, par celles et ceux qui ont permis cette exposition

"Ardente Irlande ",
une célébration de la poésie irlandaise proposée par ICD (Interactions Culturelles et Discursives, EA 6297),
et le Service Culturel de l’Université dans le cadre du 20ème Printemps des Poètes

5ème étage de la Bibliothèque Universitaire, site des Tanneurs. Tours

16h-17h30 : Ardeur, ivresse, et fureur poétique
Fionnuala Egan, Adrienne Janus, Anna Matheson, Philip Crookes et Padraic Lamb partent à la découverte de la poésie irlandaise,
de la folie de Sweeney – dont les énergies traversent les siècles depuis le Moyen-Age
pour inspirer les œuvres modernes (Flann O’Brien) et contemporaines (Seamus Heaney) – à l'ivresse des sens, célébrant l'amour,
la passion et le pouvoir grâce à la poésie de W.B. Yeats et Michael Longley, Nuala Ní Dhomhnaill et Doireann Ní Ghríofa.

17h30-19h: Rencontre avec le poète Billy Ramsell, l’une des voix les plus galvanisantes de la poésie contemporaine irlandaise.
Chacun de ses récitals est un exploit : alors même que ses poèmes ne sont pas toujours propices à la mémorisation,
il choisit de les dire plutôt que de les lire. L’écouter, c’est prendre avec lui le risque de l’oubli, retenir son souffle
comme devant un funambule sur la corde raide.
Il nous proposera une sélection de poèmes tout en ardeur où l’ivresse de la musique se mêle à celle de l’amour.
Nul besoin de parler anglais pour découvrir ses vers : les traducteurs
(Guillaume Cingal et Fanny Quément) permettront d’en apprécier le sens autant que le son.

A partir de 20h30: « Poetry and Pints » - rendez-vous au Vieux Murier, place Plumereau.
Accès libre aux trois manifestations, all welcome !