Le Printemps des Poètes à Tours

 

Le Printemps des Poètes à TOURS

18e édition

du 5 au 20 mars 2016

« LE GRAND VINGTIÈME »

d’Apollinaire à Bonnefoy, cent ans de poésie

 

« Cela ne fait pas de doute : on peut affirmer aujourd’hui, avec le recul nécessaire, que le XXe siècle fut pour notre pays et la Francophonie un siècle de poésie majeure. Après la déflagration dadaïste et surréaliste, qui a permis une invention formelle sans précédent et refondé l’enjeu existentiel et subversif de la poésie, jamais peut-être un temps n’a produit autant d’oeuvres considérables par leur portée et leur singularité : Claudel, Apollinaire, Supervielle, Cendrars, Éluard, Aragon, Breton, …, Cadou, Vian, Andrée Chedid par exemple… et tant d’autres à la voix plus discrète mais au timbre rare. Lisons et relisons : nous vous invitons à une pêche miraculeuse ! »

Jean-Pierre Siméon
Directeur artistique du Printemps des Poètes

Association « Le Printemps des Poètes - Tours »

La poésie partout, pour tous et avec tous.

Le programme :

Se retrouver autour des mots, de la langue, partager sens, espoir, questionner le présent, l’avenir et conserver une mémoire active.
Vouée à la liberté d’interprétation et de parole, la poésie est un espace ouvert et offert à tous, une invitation au voyage, une expérience sensible qui « accroît nos interrogations et nos saveurs » (Andrée Chedid). 

Retrouvez toutes les informations sur :

la page facebook le Printemps des Poètes à Tours
et sur www.tours.fr

 

Quand la poésie s’expose…

La poésie s’affiche sur le chemin de l’école, dans la rue, dans les jardins, dans les couloirs de l’école, dans la galerie commerçante, dans le hall des immeubles, dans le tramway, dans les crèches… elle est dans  notre quotidien. Mais aussi, trois lieux, trois expositions.

 

La Touraine, terre de poètes au XXe siècle

Du 1er au 20 mars
Espace d’exposition de la Bibliothèque Centrale, quai André Malraux

D’Eugène Bizeau à Yves Bonnefoy, en passant par Louis Parrot, l’ami de Paul Éluard, et bien d’autres encore, les Tourangeaux ont brillamment illustré la poésie du XXe siècle.
Venez découvrir des éditions remarquables de certaines de leurs oeuvres  dans l’exposition qui leur est consacrée.

 

Un poème, une peinture

Du 4 mars au 26 mars Espace Villeret, Les Fontaines

La poésie ne peut être dissociée de la langue maternelle, apprise à partir des sonorités
susurrées, chantonnées par celles et ceux qui se sont penchés vers nous. Un jour, nous
avons commencé à griffonner sur un morceau de papier. C’est devenu un dessin, une
peinture, bien vite oubliés, comme les mots-sons de notre enfance.
Partons à leur recherche chez les poètes, mais aussi au bout des pinceaux et des crayons.

 

Poètes et éditeurs

du XXe siècle

Du 26 février au 7 mars
Galerie Nationale

Rencontre avec les voix des poètes du siècle dernier, poètes très connus mais aussi poètes
laissés pour compte aujourd’hui, peut-être ceux de demain ?
Le vingtième siècle est aussi marqué par un foisonnement et une diversité d’éditeurs,
Gallimard, Rougerie, Corps Puce, Seghers, Le Cherche Midi, Rue du Monde…
Venez les découvrir ou les redécouvrir !

Quand la poésie s’écrit…

Petits et grands vont s’essayer à l’aventure de l’écriture. Les mots sont notre bien commun. Les découvrir, les aimer, les écouter, questionner le monde qu’ils nomment. Réapprendre à jouer avec les mots !

 

Correspondances

Écrire à l’autre, écrire pour l’autre ! Des lettres d’anonymes, des lettres de femmes
et d’hommes plus célèbres ont traversé les ans. Certaines prenaient la forme de
poèmes, nous pensons aux lettres de Guillaume Apollinaire « Je pense à toi, mon Lou… ».
Ici, pour le dix-huitième Printemps des Poètes, des enfants, des adultes, nos
aînés, de différents quartiers de notre ville vont correspondre.
Aux lettres manuscrites, aux courriels, à la connaissance partagée de poèmes, les
rencontres vont mettre des visages sur les noms, les « petits riens du quotidien »,
vont cimenter l’attention à l’autre. L’écriture poétique va voyager entre des classes
de l’école Claude Bernard, les résidences Pasteur et Saint-Paul, le café des mots du

Centre socioculturel Pluriel (le ) s, l’Ilôt Mirabeau…

Des témoignages seront présents sur le facebook du Printemps des Poètes-Tours,
ainsi que dans le cadre d’expositions.

 

Écritures croisées

Sur le territoire du Sanitas, des élèves de CP, de Moyenne Section, des adultes du «Café
des mots », les personnels des crèches, les enfants et adultes de l’association « Au’Tours
de la Famille » vont rencontrer le poète Alain Boudet et s’essayer à l’écriture.
Une restitution sera faite à la Bibliothèque Paul Carlat, et lors d’expositions.

 

©Mathieu Dufois CCC OD

Les mots en chantier

Le chantier de construction du Centre de Création Contemporaine Olivier Debré sera
le support et le cadre d’ateliers d’écriture ouverts à tous.

Écrire la poésie est une fête

L’association « Vivre et l’écrire en Touraine » propose des ateliers d’écriture à la médiathèque
Jacques Villeret des Fontaines.

Mise en voix de ces textes le vendredi 25mars.

Quand la poésie se dit, se partage

La poésie est nécessaire, vivifiante comme l’air qu’on respire. C’est une manière
de rêver, de penser, de partager, de créer du lien, de la joie, du rire, des larmes,
des émotions.

 

Les BIP

(Brigades d’Intervention Poétique)

Sur le chemin de l’école, dans le tramway, à la gare, sur le marché,… les passeurs de
poèmes vont à la rencontre des grands et des petits pour dire, chuchoter des poèmes,
simplement partager des poèmes… et le voyage des mots commence !
À la fin de la lecture, le texte est offert.

BIP, rue Boris Vian

Qui est Boris Vian ? Un poète, beaucoup de ses textes sont devenus chansons…
Les passeurs de poèmes, avec une « brassée de poèmes », iront à la rencontre des
habitants de la rue Boris Vian.

Mur des poètes

Art et Poésie de Touraine mettra un « mur des poètes » virtuel à disposition sur
le net toute la durée du Printemps des Poètes. Chacun pourra y afficher ses textes
poétiques classiques ou libres ainsi que des« tweet’poèmes ».

http://www.artetpoésiedetouraine.com

SOS Poésie : Poésie par téléphone

Association Amis d’André Stagnaro -

Poésie vivante

Poésie par téléphone c’est SOS Poésie !

Pour qui ?

Pour les amoureux de la poésie qui voudraient entendre la voix
d’un (e) comédien(ne) dire trois minutes de poèmes choisis pour eux ou souhaités par eux ;
mini récital personnel sans sortir de chez soi.

Quand ?

Service gratuit, fonctionnant tous les jours pour les messages

Les lectures fonctionnent pendant toute la durée du Printemps des Poètes
et se poursuivent toute l’année avec les contacts noués lors du Printemps des Poètes.

Mode d’emploi :

1- contacter l’association par mail : aaspoesievivante@
orange.fr pour concrétiser la demande

2- donner le numéro de téléphone à rappeler. (téléphone fixe, les numéros
de portable ne sont pas pris en compte, la qualité du son n’étant pas toujours suffi-
sante pour une bonne écoute)

3- le nom du destinataire qui souhaite
écouter un poème, ou celui d’une autre personne à qui est offert de sa part cette lecture.

4- indiquer, le jour et l’horaire propices.
Les demandes anonymes ne sont pas traitées...

5- le rendez-vous pris, un ( e ) comédien (ne) rappelle le numéro indiqué  et dit le ou les poèmes choisis

Faire fonctionner le bouche – à – oreille… par le bouche - à –oreille, ce « service » original fonctionne, depuis Fondettes, dans toute la France.
Pour tous renseignements complémentaires contacter Anne Lascombes au :

02 47 42 10 69 le soir

© Mathieu DUFOIS CCC OD

La poésie, ce présent offert aux attentifs (Paul Celan)

 

Goûter poétique

Dimanche 28 février à 15h

Hôtel IBIS, 4, place de la liberté à Tours

Avec l’association Art et Poésie de Touraine
Paix, Partage, Fraternité dans la poésie du 20e siècle.
Inscription auprès de Philippe Thibault
103, rue Ronsard 37100 TOURS
Tel : 02 47 51 51 23

Participation au goûter : 10€

 

La poésie, une autre carte du monde

Lundi 29 février à 18h30
Le Petit Faucheux, rue Léonard de Vinci

Les mots, la poésie, pour se construire, pour construire le monde, pour être.

Paroles croisées, lectures croisées, et la voix des berceuses.

Avec un poète J e a n - P i e r r e  Siméon (La poésie sauvera le monde),
un linguiste, Evelio Cabrejo Parra (La fête poétique des premières syllabes)
et une artiste, interprète de berceuses, Nathalie Manguy (La berceuse).

 (entrée libre)

 

Stephen Romer

Mardi 1er mars de 18h à 19h30
Librairie « Le Livre »,
24 place du grand Marché

Stephen Romer, poète, a publié en anglais « Idols », « Plato’s Ladder », « Tribute ».
Son dernier livre « A yellow studio » a reçu le prix T.S. Eliot en 2008.
Il est traducteur entre autre de Jean Follain, Philippe Jaccottet, Guy Goffette.
Il est l’auteur d’une anthologie de la poésie française du XXe siècle.
Il nous entretiendra des qualités de « rugueux » et de « lisse » chez les poètes de la modernité, à commencer par… André Chénier !
Lectures bilingues avec la participation de Karin Romer, comédienne. (entrée libre)

 

©Pierre Mayer

Le Dit du Vieux Marin

Mardi 1er mars à 20h30
Le Petit Faucheux, rue Léonard de Vinci

Texte du poète Samuel Taylor Coleridge traduit par Alfred Jarry.
Ils sont trois sur scène avec leurs instruments faits de peaux, de bois et d’os, de souffles, de cuivres et de cordes, de rimes, de rythmes et de mots, ils plongent dans la mise en abîme d’un vieux marin qui raconte
une navigation insensée.

Denis Lavant, voix
Camille Secheppet saxophones, fl ûtes
Laurent Paris, percussions

Tarifs : 16€ / 12€ / 8€

 

Un poème, une peinture

Vendredi 4 mars à 18h
Espace Villeret

En partenariat avec l’association « Les Arpents d’art »
Ouverture de l’exposition où les peintures et dessins tutoient les poèmes. (entrée libre)

 

 

Ouverture officielle du printemps des poètes

Je donne à mon espoir tout l’avenir qui tremble comme une petite lueur au loin dans la forêt.

Guillaume Apollinaire

 

Parade

Samedi 5 mars à 15h
Départ Place Choiseul, Octroi Est, arrivée au Petit Faucheux.

Ou quand les poètes du vingtième siècle descendent dans la rue.
Portraits, textes, couleurs, musique, BIP…
Venez vous aussi avec le portrait de votre poète préféré !

 

Le grand vingtième

Samedi 5 mars à 16h
Le Petit Faucheux, rue Léonard de Vinci

À quoi aujourd’hui reconnaît-on qu’on a affaire à de la poésie ?
Petite leçon humoristique d’orientation et de dépaysement dans le champ de la poésie contemporaine.
Extraits de « Tout le monde de ressemble » du poète Emmanuel Hocquard, lus et mis en espace avec les passeurs de poèmes. Les échanges se poursuivront autour d’un pot fraternel et convivial.

(entrée libre)

 

©photo MBA Tours

Comme la peinture la poésie

Dimanche 6 mars à 16h
Musée des Beaux-Arts, place F. Sicard

La peinture par les mots et la poésie par le pinceau. Les mots des poètes feront écho aux oeuvres contemporaines du musée : Picasso, Hartung, Soulages, Bissière, Magnelli, Tal-Coat,…
Avec les jeunes comédiens du Théâtre Olympia.

(entrée libre)

BIP du petit matin

Lundi 7 mars à 8h
Sur le chemin de l’école

Les passeurs de poèmes sur le chemin des écoles Marie curie, Diderot et Kergomard iront à la rencontre des petits et des grands pour chuchoter, dire, sussurrer des poèmes.

 

Jazz dans le texte - Boris Vian

Lundi 7 mars à 20h30
Au Petit Faucheux, rue Léonard de Vinci

« Il avait eu le temps de voir...
Le temps de porter à sa bouche
Deux feuilles gorgées de soleil…
Il avait eu le temps de vivre ».

Ce poème de Boris Vian sonne particulièrement aujourd’hui, comme toute parole de poète portée par l’intensité du goût de vivre. Des acteurs et des musiciens de jazz
du Conservatoire de Tours ont choisi Boris Vian, ce poète, romancier, acteur, trompettiste,
scénariste, ce voyageur dans tous les langages possibles pour la neuvième session
de « Jazz dans le texte ». C’est toujours avec l’envie que tout soit possible que l’on se prête à la musique, au théâtre, à la danse et à l’art.

(entrée libre)

 

Albane Gellé

Mardi 8 mars de 18h à 19h30
Foyer des Jeunes Travailleurs,
16 rue Bernard Palissy

Rencontre avec la poète Albane Gellé. Cette attentive au silence, à ce qui l’entoure, aux mots, vous guidera sur les chemins de l’écriture et nous fera le plaisir d’une lecture de ses textes.

 Il y a des chevaux dans l’herbe dehors ils aiment ce qui les rend libres les barbelés autour pourraient les décourager mais leurs yeux sont au-dessus des barrières.

(L’air libre - Éditions L’IDÉE BLEUE)

(entrée libre)

 

Le salsifis du Bengale

Mercredi 9 mars à 14h15 : Bip et à 14h45
Cinémas les Studio 2 rue des Ursulines

Programmation Jeune Public

Cette année encore, cinéma et poésie s’associent avec bonheur pour réjouir petits et grands !

- Avant le film, Brigades d’Intervention Poétique avec des textes extraits de
« Chantefables et chantefleurs »
- Le salsifis du Bengale, treize courts métrages d’animation pour tout public à partir de 6 ans.
Avec les voix de Romane Borhinger et Jacques Gamblin.

L’imaginaire de Robert Desnos nous enchantera toujours. De jeunes cinéastes d’animation ont créé des univers très personnels, à partir de treize poèmes de Robert Desnos qu’ils ont mis en images avec passion et conviction. Laissons-nous emporter…
- Le film sera suivi d’un atelier pour les enfants, animé par la Compagnie Les Chats Pitres pour prolonger le rêve.

Tarifs Studio : 3€10

Quartier libre

Mercredi 9 mars à 18h30
Centre de Création Contemporaine Olivier Debré, rue Marcel Tribut

Récital poétique proposé par « Les Petits Désordres ».
Prévert, un homme du passé ? Sûrement pas.
Prévert, un poète que nous avons tous déjà fréquenté, mais aussi un poète étonnant d’actualité et qui reste toujours à découvrir. À une époque où tout s’emballe, où les repères s’estompent gravement, il est essentiel de porter la parole d’un poète qui nous séduit par sa pertinence, son actualité, sa simplicité. À la musique des mots se combine une musique pour les mots. La guitare est un instrument très « aérien » qui articule bien les images, rythme, illustre, prolonge, donne écho au propos du poète.

Voix : Philippe Marchand
Guitare : Michel Caçao

(entrée libre)

 

Les bâtons rompus, opéra parlé de David Christoffel

Jeudi 10 mars à 20h30
Salle Thélème, Université F. Rabelais

David Christoffel a enregistré quarante poètes et produit un montage.
Pierre Lambla (au tuba) et David Christoffel (flûte à bec ténor) ont composé 28 partitions qu’ils jouent sur scène, pendant que les montages avec les voix des quarante poètes se font entendre : Alain Robinet, Christian Prigent, Claude Favre, Édith Azam, Jean-Michel Espitallier, Jean-Pierre Bobillot, Julien Blaine, Sapho…
À écouter ! Mais aussi à voir !

Entrée : 3€ / 2€

 

La poésie, terre d’avenir des poètes

Vendredi 11 mars à 19h
Salle Jean de Ockeghem,
place Châteauneuf

Nous sommes profondément inhumains ?

Rafel Khashouk, poète syrien installé à Tours depuis 2013, lira ses poèmes qui parlent du quotidien et des luttes pour des jours meilleurs dans ces pays où la guerre sévit.
Au chant et piano : Rahaf Tannous

Hommage à Neruda, Césaire, Darwich
Ces trois grands poètes du XXe siècle, unis par un lien charnel à leur pays natal, l’inscrivent à leur tour, par leur parole puissante, sur la carte du monde.
Avec Olivia Élias, poète de la diaspora palestinienne.
Lecture : par Chantal Nicolas, comédienne
À l’oud : Hassane Masnaoui

(entrée libre)

 

Le Printemps de la mélodie

Samedi 12 mars de 11h à 21h
Grand Théâtre de Tours 34 rue de la Scellerie

L’Académie Francis Poulenc d’interprétation en est à sa vingtième année d’existence. 20 ans, c’est le Printemps des la vie, et nous tenons à célébrer de manière joyeuse et franche l’événement, avec nos amis du Printemps des Poètes. La poésie, c’est le partenaire exclusif de la musique dans la Mélodie française, il est donc évident que le Printemps de l’une se joigne au printemps poétique annuel ! Vive la mélodie, vive la poésie, vive la musique !
Tarifs pour la journée : 20€, pour les adhérents Académie Francis Poulenc, Printemps des Poètes 15€, pour les moins de 28 ans, 15€.

Réservation, Opéra de Tours, 34 rue de la Scellerie tel : 02 47 60 20 20.

Billetterie ouverte à partir du 1er mars.

 

 

Y a de la lumière chez l’voisin

Samedi 12 mars à 15h30
Espace Villeret

Spectacle Jeune public par la Compagnie La Charge du rhinocéros. On s’amuse de la brièveté de la vie et des carrefours que l’on traverse chacun notre tour. Au rythme effréné des musiques qui s’enchaînent, entre projections vidéo et jeu d’acteurs, les personnages se racontent sans un mot et, 30 minutes plus tard, il est déjà temps de leur dire au revoir.

Entrée : 4€

 

Brigades d’Intervention poétique

Dimanche 13 mars à 10h30
Marché Rabelais

Ouvrez les yeux ! Ouvrez les oreilles! Les petits passeurs de poèmes de l’école Rabelais viendront, sur le marché, à votre rencontre pour vous dire, chuchoter des poésies. Le texte vous sera offert. Vous pourrez garder en mémoire ce moment de partage autour des mots.

 

Jardin Andrée CHEDID

Dimanche 13 mars à 11h
Jardin Andrée Chedid, place Rabelais

Plantation officielle de la pancarte « Jardin Andrée Chedid » suivie d’une lecture de textes de cette grande dame de la poésie contemporaine.

 

Quand les poètes chantaient les métiers au XXe siècle

Dimanche 13 mars à 15h
Musée du Compagnonnage

Les poèmes exaltant les « vieux métiers » sont ceux de la nostalgie au XXe siècle. Ils font place à des oeuvres illustrant le progrès technique, l’essor de l’industrie, la condition des ouvriers d’usine. La poésie témoigne des craintes et des espoirs face à un monde en profond bouleversement. La visite du musée du Compagnonnage est ponctuée par la lecture de dix oeuvres représentatives de cette évolution, par Laurent Bastard. Les commentaires, les échanges et le dialogue seront les bienvenus.

Attention : nouvel accès par le parvis de l’église Saint-Julien, rue Nationale, puis par la cour du musée (inaccessible pour les personnes à mobilité réduite en raison d’un escalier).

Entrée : 5,50€ / 3,80€…

Gratuit pour les moins de 12 ans.

 

©Pierre Aucante

Eugène Bizeau

Mardi 15 mars à 18h30
Auditorium de la Bibliothèque Centrale quai André Malraux

L’équipe de Jean-Pierre Lautman qui avait célébré Gaston Couté au Printemps des Poètes 2015, rend hommage à Bizeau.
Né à Véretz en 1883, Eugène Bizeau appartient à cette lignée de poètes libertaires qui, munis de leur seul certificat d’études font leur miel des meilleures lectures.; Chez ce poète paysan très jeune, indigné par la misère, ses premières productions de chansonnier (La Muse rouge) clament sa quête de justice, de liberté, de fraternité. Fidèle héritier de la pensée de Paul-Louis Courier, ce poète, vigneron, anarchiste, pacifiste se présente ainsi :

« Je suis l’humble artisan d’une tâche inféconde,
Mais devant les malheurs qui planent sur le monde,
Je rougirais d’être de ceux qui n’ont rien dit ! »

Il sera membre d’Art et Poésie de Touraine dès 1955, date de la création de cette association jusqu’à sa mort en 1989.

(entrée libre)

 

Photographie Mathieu Dufois CCCOD

Les mots en chantier

Mercredi 16 mars de 15h à 17h
Atelier d’écriture animé par Marie Remande sur le chantier du Centre de
Création Contemporaine Olivier Debré

Atelier limité à 12 personnes (pour les adultes uniquement).
Merci de prévoir des chaussures appropriées. Casque fourni.
Rendez-vous arrêt du tram Anatole France.
Sur inscription auprès du CCC OD : contact@ cccod.fr / 02 47 66 50 00
La Bibliothèque Centrale accueillera les « écrivants».

 

Le Combat des Mots

Mercredi 16 mars à 19h30
Librairie « La Boîte à livres » rue Nationale

Les quatre comédiens, musiciens et chanteurs de « Textes&Rêves »
parlent de choses graves de notre monde et de notre société, d’une manière originale et c’est aussi un spectacle revigorant avec plein de découvertes et beaucoup d’espoir. Ce sera une grande traversée du XXe siècle avec des textes mais aussi des chansons d’Aragon, Desnos, Éluard, Tahar Ben Jelloun, Yacine Kateb, Édith Azam, Jean-PierreVerheggen, Charles Pennequin, Ferré, Vian…

Julie Autissier, chant
Pauline Maharaux,
Marie Poumarat, voix, chant
Raphaël Callandeau, piano et chant

(entrée libre)

 

Claude ROY,

Éphémère Éternité

Jeudi 17 mars à 19h
Salle Ockeghem Place Châteauneuf

Durant une cinquantaine de minutes, et en vingt poèmes, le spectateur navigue entre gravité et humour :

Je dis de toi et de la rose
Mes poèmes sont évidents
Je dis toujours la même chose
La vie l’amour la mort le temps

En écho aux paroles du poète, le violoncelle est le troisième personnage.
Portés par les phrases musicales, les comédiens disent l’émerveillement du poète devant les choses du quotidien et son vertige face au cosmos.

Yves-Jacques Bouin, comédien et poète
Jean-Marie Lardeau, lecteur
Lucile Louis, violoncelliste

(entrée libre)

 

Le poète Alain Boudet, écritures croisées

Vendredi 18 mars à 18h
Centre de Vie du Sanitas, Place Neuve

Durant deux mois, le poète Alain Boudet est allé à la rencontre de petits et grands sur le quartier du Sanitas. Les mots, la poésie ont cheminé, se sont installés dans les têtes, dans les coeurs, ont fait lien et sens. Les textes écrits seront lus par leurs auteurs ou le poète. Puis Alain Boudet vous invitera à un voyage au coeur de son oeuvre constituée de plus de 30 recueils. Son attention à l’autre, le plaisir des mots, son observation de la nature, son inquiétude face à notre vie, ces petits riens qui font la vie quotidienne,… (entrée libre)
Suivi d’une scène ouverte avec des façonneurs
de mots d’ici mais aussi venus d’ailleurs comme le poète Éric Dubois.
(entrée libre)

Poésie pour les petites oreilles

Samedi 19 mars à 10h30
Salle polyvalente du centre de Vie du Sanitas

Voyage poétique pour les enfants à partir de 6 mois (25 minutes).
Poèmes dits, poèmes chantés, accompagnés à la guitare et au violoncelle.

Audrey Marion, musicienne
Maryse Branjonneau, éducatrice de jeunes enfants. (entrée libre)

 

Mon verre s’est brisé comme un éclat de rire

Samedi 19 mars à 16h
Péristyle de l’Hôtel de Ville de Tours

Lecture-hommage à Guillaume Apollinairepar les passeurs de poèmes de l’atelier Apollinaire,  à deux jours près, 100 ans après qu’il a été blessé à la tête. Le XXe siècle a vu l’Europe déchirée dans deux conflits les plus meurtriers que l’humanité ait connus. On ne peut, dans l’évocation poétique faite, éluder cet aspect noir de notre histoire. Mais on ne peut réduire le siècle à sa dimension guerrière, on ne peut réduire Guillaume Apollinaire au poète du front. Guillaume Apollinaire était un amoureux de la vie.

(entrée libre)

 

©Cyril Magimel

Fruiton - Danse et poésie

Dimanche 20 mars à 17 h
CCNT, 47 rue du sergent Leclerc

Christine Bastin présente un extrait de Fruiton, quatuor chorégraphique, créé en 2013, autour de l’oeuvre du poète Marcel Moreau.
Dans l’un de ses textes les plus récents, cet écrivain évoque le rythme, le verbe et sa mort prochaine, quand le corps ne sera plus là pour répondre à l’assaut des mots. À cette évocation d’une fi n à venir, je voudrais répondre par un instant de jubilation de corps et de mots, tous issus de la même tourbe spirituelle et charnelle. Puis rencontre avec Lucille Toth , interrogations entre danse contemporaine et littérature.

(entrée libre)

21 mars 19h30

  La Boîte à livres, Patrice Delbourg,
dans son  dernier livre qui sort au Castor Astral,
il fait le portrait de nombreux poètes du Vingtième.

 

Poésie pour les petites oreilles

Mardi 22 mars à 10h
Salle polyvalente du centre de Vie du Sanitas

Voyage poétique pour les enfants à partir de 6 mois (25 minutes). Poèmes dits, poèmes chantés, accompagnés à la guitare et au violoncelle.

Audrey Marion, musicienne
Maryse Branjonneau, éducatrice de jeunes enfants.

 (entrée libre)

 

Visites poétiques du chantier

du CCC OD

Mercredi 23 mars
à 15h , 15h45, 16h30, 17h15

Avec la complicité de Marie Remande.
Merci de prévoir des chaussures appropriées. Casque fourni.
Rendez-vous arrêt du tram Anatole France
Sur inscription auprès du CCC OD :
contact@cccod.fr / 02 47 66 50 00

 

Mise au carreau

21 Mars 17 h

Théâtre Olympia, rue de Lucé

« Lorsque vous regardez une forme, essayez toujours de voir ses lignes, celles qui ont influé sur sa destinée passée et auront une influence sur son avenir. Ce sont ses lignes terribles ; assurez-vous de les saisir, même si vous manquez le reste ».

John Ruskin

Les étudiants de l’École des Beaux-arts de Tours sont invités à investir la façade du Théâtre Olympia, en conclusion d’un travail plastique et poétique de recherche sur l’espace et le paysage, visant à une re-nomination des objets de notre territoire tourangeau d’aujourd’hui.

 

Un mur en poésie : la grande ménagerie

Jeudi 24 mars à 15h

Façade arrière Résidence " Les Estudines "  près ligne de tramway, à l’ouest de la gare

Travaux graphiques et textes sonores réalisés par les usagers de l’association Louis Pergaud en collaboration avec l’association Mode d’Emploi.
Nous avons choisi en lien avec le thème du Printemps des Poètes un artiste majeur du XXe siècle, Calder, sculpteur, dessinateur, peintre, pour nous accompagner.
Sculptures en fil de fer, drôles de dessins, textes qui sonnent.
Une peinture murale sera réalisée à partir des dessins sur le mur de la façade arrière de la résidence « Les Estudines ».
Exposition/lecture à l’hôpital Bretonneau, Psychiatrie secteur A.

 

Le Printemps des Poètes dans les quartiers

Dans les différents quartiers de la ville, les centres socioculturels, les associations s’emparent du Printemps des Poètes à leur façon et le font vivre en résonnance avec leurs projets et leurs rêves.

TOURS-OUEST

Pendant plus de trois mois, la bibliothèque « Croco’livres » et le Centre Social Maryse Bastié vont semer des mots, faire entendre des textes, s’essayer à l’écriture, en s’adressant à tous, petits et grands, … Trois moments :

Autour des poèmes

Mercredi 9 et 16 mars à 11h
Maison des familles,
place Olivier Le daim

Animation lecture poèmes pour les familles à Croc’Mâtines Maison des Familles.

Jardin Andrée Chedid

Dimanche 13 mars à 11h
Jardin Andrée Chedid, Place Rabelais

Plantation officielle de la pancarte « Jardin Andrée Chedid » suivie d’une lecture de textes de cette grande dame de la poésie contemporaine.

 

Déambulation en poésie

Mercredi 16 mars à 15h
Jardin Botanique (entrée rue d’Entraigues)

Départ pour une déambulation en famille, avec la bibliothèque de rue du Centre Social Maryse Bastié.
Plantation de poèmes et parcours poétique avec une compagnie de théâtre de rue.

 

TOURS-EST

Après-midi en poésie

Mercredi 24 février à 15h30
7, allée de l’Adjudant Foiny

Le poète Alain Boudet va à la rencontre des adultes et les enfants de l’association
« Au’Tours de la famille » pour un moment de lecture et d’écriture. Un moment d’échanges qui se prolongera autour d’un goûter !
Les textes écrits à cette occasion seront mis en page, calligraphiés, illustrés.
Exposition de ces textes et des poèmes affiches du Printemps des Poètes dans les locaux de l’association. Café des mots

Jeudi 25 février à 14h30
Centre socioculturel Pluriel(le)s

Atelier d’écriture avec le poète Alain Boudet.

Les correspondances s’exposent

Du 1er au 15 mars
Centre socioculturel Pluriel(le)s

Découvrez les « Petits riens » qui font « le sel de la vie » au coeur de la correspondance entre une classe de l’école Claude Bernard et les adultes du « Café des mots ».

BIP, BIP du petit matin

Lundi 7 mars à 8h

Les Passeurs de poèmes iront à la rencontre des petits et des grands sur le chemin des écoles Marie Curie, Diderot et Kergomard pour chuchoter à leurs oreilles ces poèmes qui mettent un peu de douceur dans la fraîcheur du matin, qui interrogent, sèment des graines d’humour…

P’tit déj poétique

Samedi 12 mars à 10h
7, allée de l’Adjudant Foiny

Entre gâteaux, chocolat, jus de fruit, une belle place réservée à la poésie orale pour les petites et grandes oreilles.

La grande lessive

Samedi 12 mars à 11h
Jardin de l’Association « Au ’Tours de la Famille »

C’est le printemps, les poèmes sèchent au vent…

Les correspondances s’exposent

Du 15 au 31 mars
École Claude Bernard, 1 rue Raspail

Découvrez les « Petits riens » qui font « le sel de la vie » au coeur de la correspondance entre une classe de l’école Claude Bernard et les adultes du « Café des mots ».

Écritures croisées

Vendredi 18 mars à 18h
Bibliothèque Paul Carlat, Centre de vie du Sanitas

Danse avec les mots

Samedi 19 mars entre 14h15 et 14h45
Salle de danse de l’Îlot Mirabeau, 15, rue Gutenberg

Présentation des Correspondances entre les adultes de « L’atelier des mots Mirabeau » animé par Marie Remande et les enfants de l’atelier de danse contemporaine animé par Louise-Anne Delvert.

Poésie pour les petites oreilles

Samedi 19 mars à 10h30,
Mardi 22 mars à 10h
Salle polyvalente du Centre de Vie du Sanitas, place Neuve

Voyage poétique pour les enfants à partir de 6 mois (25 minutes).
Poèmes dits, poèmes chantés, accompagnés à la guitare et au violoncelle.
(entrée libre)

 

TOURS-SUD

Une peinture, un poème
En partenariat avec Les Arpents de l’art

Vendredi 4 mars à 18h
Espace Jacques Villeret, Les Fontaines

Un jour, nous avons commencé à griffonner sur un morceau de papier. C’est devenu un dessin, une peinture, bien vite oubliés, comme les mots-sons de notre enfance. Partons à leur recherche chez les poètes, mais aussi au bout des pinceaux et des crayons.

Brigades d’Intervention Poétique

Mardi 15 mars et jeudi 17 mars

Sur le chemin des écoles Marcel Pagnol, Arthur Rimbaud et Jean Giraudoux, les passeurs de poèmes vous accueilleront. Une poésie chuchotée à l’oreille, une belle journée commence avec des mots partagés.

Y’a de la lumière chez le voisin

Samedi 12 mars à 15h30
Espace Villeret

Spectacle Jeune public par La Compagnie La Charge du rhinocéros.
Au rythme effréné des musiques qui s’enchaînent, entre projections vidéo et jeu d’acteurs, les personnages se racontent sans un mot et, 30 minutes plus tard, il est déjà temps de leur dire au revoir. Entrée : 4

Écrire la poésie est une fête

Vendredi 25 mars de 16h30 à 18h30
Médiathèque Jacques Villeret,
Les Fontaines

L’association « Vivre et l’écrire en Touraine » propose des ateliers d’écriture.
Après le temps de l’écriture vient le temps de partager les textes qui seront mis en voix.
Vous êtes invité ( e ) s à savourer ces moments de poésie.

TOURS-NORD

Brigades d’Intervention Poétique

Mercredi 16 et vendredi 18 mars
Devant l’école Camus-Maurois

Méli-mélo poético-mélodique !

Jeudi 17 mars à 18h30
Médiathèque François Mitterrand,
Salle Louis Parrot

Sous la houlette des deux bibliothécaires de l’Espace Jeunesse, spectacle poético/musical.

(entrée libre)

Poésie et chanson du XXe siècle

Le Centre Léo Lagrange mettra à l’honneur les poètes populaires que sont nos grandes plumes chantantes du XXe siècle : Brassens, Trenet, Nougaro, Vian, …
Animations, exposition de textes, sélection numérique de chansons…

Duo Crunchy chante Nougaro

Samedi 5 mars à 20h30

Centre Socioculturel Léo Lagrange,
espace Gentiana 90, avenue Maginot

La chanteuse Gwen Kerbo, accompagnée par Laurent Le Guidec à la guitare acoustique, joue de sa voix sensuelle et bien timbrée pour restituer les chansons du chanteur toulousain, grand poète du XXème. Sans fioritures ni engrais électronique, crunchy s’attache à épurer les arrangements musicaux des chansons afin d’en garder toute l’émotion. (entrée libre)

 

Il est grand temps de rallumer les étoiles.

Guillaume Apollinaire (Les mamelles de Tirésias -1917)

 

Ville de Tours, Théâtre Olympia, Bibliothèques municipales, Espace Jacques Villeret, Livre Passerelle, Musée du Compagnonnage, Centre Léo Lagrange Tours- Nord, Centre de Création Contemporaine Olivier Debré, Le Petit Faucheux, Le Conservatoire à Rayonnement Régional, Lycée Balzac, Musée des Beaux-Arts, Les Amis d’André Stagnaro-Poésie Vivante, Le Sourire du Chat, la Fédération des OEuvres Laïques, les crèches municipales, Au’Tours de la Famille, Association Pluriel (le)s, Librairie « Le Livre », Compagnie du Nuage Distrait, des classes des écoles élémentaires, Association Mode d’Emploi, Centre Louis Pergaud, Association Courteline, Centre socioculturel Maryse Bastié, Croco’livres, Les cinémas Studio, Libr’enfant, Lire et Faire Lire, Université François Rabelais, La Boîte à livres, Vivre et Écrire en Touraine, Art et Poésie de Touraine, L’École Supérieure des Beaux-arts de Tours, Les arpents d’Art, Tours à Table,…

Événements surprises à venir...

Le Printemps des Poètes tourangeau est une aventure collective, une aventure culturelle, une aventure humaine.

Associations, structures culturelles, associations, services ont réuni leur énergie, leurs compétences et leurs rêves pour faire vivre la poésie, cette « chose » inutile mais indispensable.

 

Poésie et chanson

Mercredi 2 et 16 mars, 15h-17h, vendredi 18 mars, 14h - 16h30, mercredi 30 mars, 15h - 17h
et vendredi 1er avril, 14h - 16h30

Tours à Table, 45, rue Bernard Palissy
(06 62 86 99 10)

Dans ce joli lieu, retiré de l’agitation de la ville, venez déguster pâtisseries faites maison mais aussi poèmes mis en musique. Caroline dira, chantera Prévert et Kosma, Barbara, Brel, Jean Ferrat, Boby Lapointe, Vian, Aragon…
Osez apporter vous aussi un poème que vous souhaitez partager !

Le feu est presque éteint.
Le froid pousse le ciel d’un coup de rame.

Yves Bonnefoy (Les planches courbes - NRF Poésie/Gallimard)

 

© Création service imprimerie Ville de Tours - 01/16

 

ACCESSIBILITÉ

Afi n de pouvoir réserver le meilleur accueil, nous demandons aux personnes en fauteuil roulant de nous prévenir de leur venue avant les événements.